Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

C'est ici que vous posez toutes les questions que vous voulez et suivre une psychothérapie de groupe. Réservé aux maîtres.

Modérateurs : gg, Amaury

gg
Site Admin
Messages : 922
Enregistré le : sam. 15 févr. 2003, 19:00

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par gg » dim. 03 janv. 2016, 20:32

tout n'est qu'une question de volonté :) et de foi
ceci est un jeu, en aucun cas la réalité. Je précise, on ne sait jamais :lol:

Avatar du membre
Amaury
Site Admin
Messages : 899
Enregistré le : sam. 15 févr. 2003, 14:17
Localisation : Omniprésent
Contact :

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par Amaury » dim. 03 janv. 2016, 20:38

Ca, c'est un sujet dont on va effectivement commencer à aborder les effets.
Ca y est, je suis le maître du monde !

Viendez si vous l'osez !

Krocell
Phase de la connaissance
Messages : 40
Enregistré le : lun. 14 déc. 2015, 20:17

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par Krocell » jeu. 21 avr. 2016, 09:07

Bonjour

La première partie s'est bien déroulée, les Pj autour du dragon sont un policier fils de diplomate et amoureux du japon (très protecteur avec le groupe, potentiel gargouille), un hacker russe gothique mordu de camions sovietiques (potentiel gremlin), une guide de treck japonaise (pas d'idées encore) et une assistante sociale (gros potentiel licorne). La joueuse qui est la guide a déjà joué à Scales et connaît le principe des Em, les autres savent simplement qu'un éveil les attend.

Le scénario s'est déroulé lors d'un treck en Sibérie au coeur de la taiga jusqu'au bord du lac Baïkal, et l'île aux chamanes.
Le dragon devant être reçu par son grand père s'est mis à la recherche d'un objet à offrir, et au hasard d'un reportage télévisé s'est convaincu qu'il trouverait dans cette partie reculée du monde accueillant une foret sauvegardée et berceau du chamanisme un objet digne de cette première rencontre, plus spécialement une armure rituelle faite de cuir et ornée de plusieurs petits objets dont un peigne et un petit miroir trés ancien en mercure-argent enchassé dans de l'ambre travaillée et sculptée d'une tête de cheval.

Les autres membres ont eu ce voyage comme cadeau, et notre guide se colle à l'organisation avec un local à bord d'un vieux camion de l'armée russe qui tombera en panne à proximité de chez le hackeur. Il lui sera proposé d'accompagner le groupe pour soutien mécanique ce qu'il accepte vu l'attirance naissante pour le dragon.
Ambiance mystère pour plongée dans le monde chamanique et ses rituels, avec en point d'orgue une longue conversation avec l'un d'entre eux au sujet des esprits du monde invisible appelé monde autre, du lien fort avec la nature, des objets nécessaires aux cérémonies magiques et biensûr de l'importance de l'initiation des jeunes chamanes pour les aider à accepter ce qu'il sont, à accepter leur don, qu'il se transmette par le sang ou par le choix des esprits, ce qui devrait faire écho d'ici quelques heures de jeu.

Voilà pour l'ambiance, pour l'intrigue j'ai choisi simple, le dragon finit par mettre la main sur l'armure mais c'est une copie récente. La vraie a été vendue par un des fils du chamane qui a besoin d'argent, il aime la vie "moderne". C'est le dirigeant opulent d'une usine de gaz à Irkoutsk qui la lui a achetée.
Le féerique se met sur la piste de l'homme et s'aperçoit qu'il a été enlevé,tente de le localiser de nuit en prenant l'apparence draconique et est capturé en vol par un dragon blanc qui apprécie moyennement qu'on se promène sur son territoire comme ça.
Ce dernier tient l'homme bien gras captif, il doit l'offrir à son grand père. Il acceptera d'échanger l'armure contre l'apprentissage d'un sort. L'objet-gelstat est activé lorsque le dragon s'assure que c'est bien un réceptacle, et il fait son oeuvre le groupe est formé et ils se retrouveront en France auprès du dragon, forts de leur nouveau lien. Un peu de blabla et la révelation que les dragons existent ont clôturé la séance.

La seconde séance se tiendra en mai, j'attends de savoir ce que compte faire le dragon pour ajuster mes pistes d'aventure.

Dernier point j'ai eu une interrogation sur la dépense de mana et le jet pour la polymorphie draconique on considère que c'est auto et gratuit?
Merci !

gg
Site Admin
Messages : 922
Enregistré le : sam. 15 févr. 2003, 19:00

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par gg » jeu. 21 avr. 2016, 14:55

la poly est bien gratuite, automatique quand toutes les personnes présentes sont au courant de l'existence des dragons, prend 1d10 rd moins niveau de pouvoir pour s'accomplir et dure une heure et ne peut avoir lieu qu'une fois par jour. En présence de témoins visuels pas au courant (donc humains) il faut un jet de dé avec un malus de -2 par témoin visuel humain sur une base de 10. Donc à partir de 5 témoins humains pas au courant, ben c'est impossible. En cas d'échec, on peut retenter la transformation une minute après. Après, une fois transformé, on se fout du nombre de témoin, c'est juste pendant cette phase que ça joue.
Sachant que cette limitation est psychologique... ben certains dragons pourraient ne pas l'avoir :), ça dépend de leur éducation en fait.
Et de fait, de part sa taille, c'est un très très gros avantage pour les féériques : vachement plus facile de ne pas avoir de témoin visuel quand on se transforme à la taille d'un caniche plutôt que quand on fait plusieurs mètres de long, plusieurs mètres d'envergure et qu'on pèse plusieurs tonnes :)

une bonne partie, c'est toujours bien, bonne continuation...

ps . pour plus d'info, la polymorphie est dans les pouvoirs innés du livre de base... et au fil du temps on y a apporté des modifs (à utiliser ou pas donc) pour plus de souplesse : toujours durée d'une heure, mais qui peut être coupée en plusieurs morceaux, le nombre de morceaux étant égal au niveau de pouvoir (donc pour certaines familles, pour les enfants ça ne change rien, et je ne sais plus où on a introduit cette option :) ni même si on l'a introduite en fait :) ). En l'occurrence pour un enfant féerique, ça donnerait 2 polymorphies par jour, pour un total d'une heure.
Et ne pas oublier les polymorphies partielles... qui a une règle optionnelle introduite dans Nature.
ceci est un jeu, en aucun cas la réalité. Je précise, on ne sait jamais :lol:

Krocell
Phase de la connaissance
Messages : 40
Enregistré le : lun. 14 déc. 2015, 20:17

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par Krocell » dim. 08 mai 2016, 14:00

Merci GG, j'ai été infoutu de retrouver cette info pendant la partie, alors que comme tu le dis elle est relativement accessible.
Et merci pour les précisions bien utiles. Je pensai rester sur la formule de base d'une transformation par jour, mais par contre je prends en compte les polymorphies partielles.

Après le premier scenario, j'ai demandé à mon dragon ce qu'il souhaitait faire. Il m'a donné un projet à long terme, et il aimerait préparer une ballade en Irlande et rencontrer un être magique typique de là-bas (mais sur vos conseils je n'en prends en compte que peu, et peu développés elle sera donc en phase de frémissement démonstration d'un pouvoir), et les soumettre ensuite à une situation stressante.

A partir de là j'ai construit mon second scenario, le cousin en question accepte, mais aimerait rencontrer le gelstat pour cerner un peu mieux ses membres. Le flic du groupe se présente comme tel, et le cousin lui demande de l'aide, il est inquiet car sa petite amie parisienne Emeline (rencontrée sur un site célèbre dédié à ça), de qui il est follement amoureux, a disparu depuis 5 jours.

En gros, la femme en question fait beaucoup de rencontres par le biais d'internet, des humains normaux mais aussi deux dragons, Damien dragon rouge, et Alderic féerique.
Damien a découvert qu'Emeline était enceinte, a pensé que c'était de lui et préparé son transfert vers une "ferme". Emeline a trouvé le suspect le comportement de Damien et a engagé un détective privé.

Damien a ensuite enlevé Emeline et l'a envoyée dans une scierie abandonnée dans une forêt en Touraine, hautement médicalisée, protégée et surveillée par un membre de son gelstat (qui s'est occupé du cas du détective).

Les joueurs ont su remonté la piste jusqu'à la scierie, et s'en est suivie une super scène où les dragons apprennent la vérité sur les nuits d'Emeline, et comprennent que le doute existe.
Un membre du groupe qui a des connaissances en secourisme accepte de procéder à un échographie et déterminer que l'enfant est humain (10 sur le dé...). après d'âpres négociations, il est convenu de la ramener chez elle et qu'Aldric reste avec elle. Si elle garde l'enfant et accepte qu'il s'en occupe ce serait le bonheur, tout le monde sera content.

Pour minimiser les risques, les rouges feront surveiller (et changer son gynéco) Emeline et l'enfant qui est donc draconique, sans qu'on sache de quelle famille - et ça pourra être réutilisé par la suite.

Voilà pour moi le but de ce scenario c'était de poser l'univers des dragons qui est régit par des lois bien différentes des humains et faire comprendre aux êtres magiques que leurs repères seront chamboulés en côtoyant des dragons.

Krocell
Phase de la connaissance
Messages : 40
Enregistré le : lun. 14 déc. 2015, 20:17

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par Krocell » sam. 11 juin 2016, 17:42

J'ai fait jouer la suite.
Pour faire court pendant la ballade organisée par le cousin féerique ils rencontrent une korrigan qui intègre le gelstat, ils s'en rendront compte plus tard. Ce Pnj a fait et fera pas mal de bêtises ce qui agitera la vie du Gt à l'avenir, et il y a déjà une intrigue d'initiée (en possession d'un poignard d'un enfant noir gagné en trichant en soirée privée au poker).
Ils ont un peu enquêté sur J'ai ensuite commencé Claymore que j'ai retravaillé, mais l'introgue principale reste en gros la même. J'ai lu avec intérêt le topic consacré à la survie de Fernak, ce qui pourrait arriver quand on finira le scenar la semaine prochaine.

Mais bref j'ai une autre question qui n'a rien à voir, existe-t-il une chronologie compilant tous les éléments des backs des dragons (jurassique il se passe ça initié par untel, etc...)?

Merci :)

Avatar du membre
Amaury
Site Admin
Messages : 899
Enregistré le : sam. 15 févr. 2003, 14:17
Localisation : Omniprésent
Contact :

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par Amaury » sam. 11 juin 2016, 19:10

A ma connaissance, il n'y a pas de chronologie de ce genre mais c'est vrai que ça pourrait être une bonne idée. Ca aiderait à remettre le tout en perspective et à avoir une vue plus synthétique de la chose.
Je m'y attellerai. Sans doute. Peut-être. Un jour…
Ca y est, je suis le maître du monde !

Viendez si vous l'osez !

Krocell
Phase de la connaissance
Messages : 40
Enregistré le : lun. 14 déc. 2015, 20:17

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par Krocell » sam. 11 juin 2016, 22:14

:D :D

Merci de ta précision, je vais essayer de compiler ça je pense avoir un peu de temps cet été :)

Krocell
Phase de la connaissance
Messages : 40
Enregistré le : lun. 14 déc. 2015, 20:17

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par Krocell » lun. 12 juin 2017, 07:01

Hello!
Pas pu faire cette compil' finalement...

On poursuit néanmoins la campagne. Le scenar Claymore a été riche en rebondissements et en enseignements pour le groupe. On a enchaîné avec la première rencontre du gt avec Wisarek, beau moment de jeu, puis avec un scenar de mon cru pour les emmener après la disparition d'un cousin sur la piste d'un alchimiste membre d'un groupe d'illuminés genre Ots qui veut boucler un projet "Chimera" avec un suicide collectif et le sacrifice de deux êtres magiques.
Les positions du dragon évoluent, il trouve sa place et c'est sympa - et les EM s'affirment, les premiers pouvoirs vont apparaitre à la fin du scenar en cours.

Juste une question supplementaire: quid de deux dragons père et mère d'une même famille qui copuleraient ? Ça ferait un être dont le patrimoine genetique draconique serait plus important? Et/ou degenerescent? Ou il y a aussi un tabou chez les dragons et l'amour familial ça se fait pas ?

gg
Site Admin
Messages : 922
Enregistré le : sam. 15 févr. 2003, 19:00

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par gg » lun. 12 juin 2017, 16:25

alors, je crois qu'il y a un truc sur le site discutant de ceci, plus ou moins. http://hopitalpsy.fr/spip.php?article70
mais c'est vrai qu'ils n'en parlent pas dans les règles de base.
après... c'est un sujet que j'ai abordé un peu plus précisément dans le dernier roman et donc ce qui suit n'est que mon interprétation : les procréations consanguines ont un fort taux d'échec, de mortalité et d'anomalie... plus c'est consanguin et plus c'est important. Plus de chance d'avoir des gamins "normaux" entre dragons d'espèces différentes qu'à l'intérieur de la famille directe. Donc, non à la base il n'y a pas d'interdit... mais disons que c'est déconseillé si on ne veut pas s'exposer à beaucoup de désillusions, fausse couche, anomalie génétiques etc. Et qu'un interdit peut tout à fait voir le jour... ne pas oublier qu'après tout il n'y a pas beaucoup de génération.
Par exemple, dans le roman, il n'y a qu'un seul cas connu d'enfant viable issu d'un accouplement entre un grand-père et une de ses filles... et en plus il a survécu grâce à des traitements lourds et est lui-même stérile.
les raisons et le mode de fonctionnement sont sous-entendus dans le roman (système pour éviter la prolifération draconique de par leurs créateurs, limitation concernant le nombre de génération de dragons purs possible.... mais cela implique qu'on soit d'accord avec nos développements). En gros, quand un adn de dragon rencontre un adn de dragon qui est de la même famille, il n'y a pas (ou plus difficilement) métissage, parasitage, il y a tentative de supplantation et destruction de l'autre adn (d'où le fait que si deux dragons qui ne sont pas de la même famille ont des gamins, les gamins seront de l'une ou l'autre famille, mais pas un mélange)... et plus l'adn de dragon est pur, plus c'est violent. Et cette supplantation génère énormément de dommage à l'adn (ou équivalent, on ne va pas chipoter), d'où les problèmes de procréation.

Maera et Velkan sont deux dragons différents sans lien de parenté... donc pas de souci. S'ils procréent ensemble leurs enfants seront parfaitement normaux (sauf s'ils s'amusent à les bricoler bien sûr). Mais concernant la génération suivante, tous les dragons sur terre étant issus d'un seul couple (Maera et Velkan en l'occurrence), tous les accouplements possibles sont forcément consanguins et donc génèrent forcément des soucis. Par exemple s'il venait à l'idée à Maera et à un de ses fils de tenter le coup, le résultat serait à coup sûr un échec.
ceci est un jeu, en aucun cas la réalité. Je précise, on ne sait jamais :lol:

Krocell
Phase de la connaissance
Messages : 40
Enregistré le : lun. 14 déc. 2015, 20:17

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par Krocell » mar. 13 juin 2017, 23:39

Merci pour ce topo très complet. Je n'ai pas eu le temps de lire la nouvelle extension "Genetique" mais j'imagine que comme d'hab c'est de la bombe ! Au passage, encore merci aussi pour ces documents super complets et coherents.

C'est bien l'idée que j'en avais mais il y a beaucoup d'aspects auxquels je n'avais pas encore réfléchi :)

Avatar du membre
wizzer
Phase de la transformation
Messages : 221
Enregistré le : sam. 06 août 2005, 19:26
Localisation : Genève

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par wizzer » ven. 23 juin 2017, 23:47

Personnellement, j'ai toujours considéré l'interdit de se reproduire entre dragons sous deux angles: au sein d'une même famille et entre familles.

- Au sein d'une même famille, les parentés directes ont tendance à être effacées: on est avant tout un descendant d'un Grand-Père. C'est ce qu'on martèle aux jeunes dragons. Donc tous les dragons d'une même génération se voient un peu comme des frères et des soeurs. Cela s'estompe bien sûr avec les descendants de rebelles, mais le tabou du mariage au sein d'une même famille reste très fort.
Rappelons également que l'exogamie (aller chercher une femme en dehors de sa famille/son village) est un mécanisme classique dans la plupart des cultures primitives. Les dragons suivront donc logiquement un tel principe, AMHA.

- Par contre, pour moi, les unions entre deux membres de familles différentes sont explicitement interdites, principalement car elles posent des problèmes de loyauté. À qui doit obéir ou être fidèle un dragon uni à un membre d'une autre famille? Que doit-il faire en cas de conflit entre les deux familles concernées? Ne risque-t-il pas de devenir, même malgré lui, une taupe? Et ne parlons même pas de leurs éventuels enfants.
Cela engendre une forme légère de tabou: un dragon se méfiera toujours d'une relation avec un membre d'une autre famille car il pourrit s'agir d'une tentative de retournement. Par conséquent, il n'en parlera pas de peur d'être considéré comme un traître potentiel et les familles réagissent souvent assez mal à ce genre de situation. (Voir le scénario Just a love story.)
Toutefois, il est raisonnable, à mon avis, de penser que cet interdit diminuera nettement avec les arrière-petit-enfants dont les parents sont rebelles.

Krocell
Phase de la connaissance
Messages : 40
Enregistré le : lun. 14 déc. 2015, 20:17

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par Krocell » jeu. 19 oct. 2017, 20:27

Merci bien :)

Les joueurs prennent gout à l'univers. J'ai introduit un pnj dans le gt (korrigan) ça promet du jeu.
J'ai décidé de laisser la main au dragon du groupe et il a des projets tres ambitieux. Il aimerait s'interesser a la mana pour savoir comment elle influe sur les etres magiques et le gelstat. Il m'a posé des questions auxquellles je n'ai aucune reponse. Je vous les soumet:
Quel est le circuit de la mana interne des dragons lorsqu'elle est depensee? Retourne-t-elle a la terre ou disparait-elle?
Est-ce que les dragons generent de la mana interne spontanement ou catalysent-ils la mana terrestre ambiante pour remplir leur reserve interne ?

Merci :)

gg
Site Admin
Messages : 922
Enregistré le : sam. 15 févr. 2003, 19:00

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par gg » jeu. 19 oct. 2017, 23:53

a priori... ils pompent sur la mana terrestre qu'ils catalysent. D'où l'intérêt du négadraco... le truc anti mana tiré des dragons noirs. Si dans une pièce en négadraco ... donc sans mana... ils dépérissent... comme tout le monde... voire un peu plus car leur organisme est gros consommateur.

après, quand ils la dépensent, elle retourne dans le circuit (bon ils la dépensent naturellement rien qu'en vivant... mais cette quantité n'a rien à voir avec celle d'un sortilège). Mais il faut voir que même pour les gros, les quantités sont insignifiantes comparée à la mana ambiante (surtout après l'explosion de la bulle amazonienne). Elle est un chouilla altérée malgré tout, pas pure pure... d'où la vison parasitaire qu'à la planète des dragons... heureusement elle n'est pas en quantité suffisante pour ne pas pouvoir être "retraitée"... mais si jamais les dragons venaient à être très très nombreux et à tous redistribuer en même temps... d'où l'intérêt des gestalts qui harmonisent ce mana dégueulasse avec le mana terrestre, quand ça sort, c'est moins sale :)
par exemple, la mort de toungouska a été un vrai merdier... sa mort dans un combat entre quatre gros dragons larguant du sort à tout va, son mana à lui s'est très mal dilué dans le mana ambiant... il a réussi plus ou moins à garder sa conscience au coeur même du mana... un gros gros parasite bien dégueux que la mana n'a pas encore réussi à traiter après des centaines de millions d'années.

De plus, les dragons stockent (dans les objets, mais aussi et surtout par eux-mêmes)... hors la mana c'est du fluide, du mobile en équilibre avec le mana qui se fixe naturellement... un va et vient permanent... et les dragons c'est un peu comme de minuscules caillots dans notre système sanguin, ils ne participent pas au flux naturels, ils condensent et rejettent des saloperies... des petits trucs qui passent, qui se diluent, qui se fractionnent, des condensats de mana... jusqu'au jour où il y en aura un plus gros qui ne se fractionnera pas (c'est un peu ce que fait Velkan quand il descend sur terre, les jolies lumières colorées et autres phénomènes.. c'est un gros caillot qui bouleverse le flux normal et qui en plus tire dessus)....
Et si trop de dragons qui stockent trop, il y a aussi risque que le flux baisse trop, ce qui atteint directement "l'intelligence et l'intégrité" de la mana, c'est ce qui est arrivé avant le XIIe sicèle avec les récolteuses... le flux est tombé trop vite si bas et qu'il y a eu risque que le mana meurt avant d'avoir pu rééquilibrer... d'où la création des êtres divins comme agents viraux et pour ralentir le stockage. Le mana est en permanence en recherche d'équilibre entre le mobile et l'immobile.. mais ça se joue normalement sur des millions d'années (voire des centaines de millions), le stockage et la présence même des dragons oblige le mana à accélérer le processus naturel d'équilibre.. ça fout en fait un énorme bordel... après il faut voir que le mana a réussi son coup avec les êtres divins (plus la maladie qui a bien aidé), il a réussi à stopper le stockage de masse que pouvaient faire les Récolteuses... si les actuels dragons sont toujours perçus comme des parasites... ce n'est rien comparé à la façon dont étaient perçus les Récolteuses qui stockaient comme des gorets et qui étaient de véritables "points fixes" de mana "recrachant" du mana corrompu à tout va. Même les grands-pères actuels (en dehors de Quetzalcoatl... mais même...) ne sont que des nains magiquement. Seul Velkan est encore à ce niveau (en encore pire en fait). A une époque Maera (Toungouska) était aussi un souci, mais à force de se prendre des météorites dans la gueule et être plus ou moins atteinte par des modif génétiques, ça va maintenant, ce n'est pas top mais supportable.
D'où l'apparition du phénomène gestalt pour traiter la maladie... dragons moins puissants pouvant se traiter avec un médicament tirant moins sur le mana... Avec la disparition des Récolteuses (eurs) le mana a pu se refaire un peu la cerise... mais pas suffisamment pour alimenter les êtres divins, mais assez pour les gestalts... avec l'explosion de la bulle la mana stockée s'est rediluée dans la mana ambiante, ce qui a permis au Mana de faire un bond dans sa recherche d'équilibre entre mana fluide et mana fixe... et le niveau de mana ambiant est redevenu suffisant pour réactiver les êtres divins.
En fait, à partir du moment où les récolteuses ont commencé à bosser, le niveau de mana ambiant n'a fait que baisser très vitre (relativement) et le stock de mana fixe monter (très vite), de plus, plus ça baissait plus ce que relâchaient les Récolteuse avait proportionnellement plus d'impact sur le flux qui diminuait.. d'où l'absolu nécessité de les éliminer. Ceci une fois fait... le mana a pu recommencer à grimper pour rééquilibrer avec les énormes quantités stockées... manque de pot... les grands pères se sont réveillés en 45... quand ils pionçaient, ils ne consommaient, ni relâchaient presque rien) et ils ont fait pas mal de gosses, qui eux-mêmes.. etc.. donc à nouveau une épine dans le pied. Le mana ambiant continue à monter... mais il est ralenti et perturbé par la présence des dragons. Heureusement le niveau ambiant était redevenu suffisant pour activer les gestalts, solution partielle. Vint la bulle... brutalement niveau suffisant pour réactiver les ED. En vérité, la situation est bien meilleure qu'à l'époque des Récolteuses... mais ça reste un problème. Surtout si les dragons vieillissent... dans quelques millions d'années... ils risquent d'être plus demandeurs et polluants que maintenant en gagnant en âge.

à l'heure actuelle, le mana stocké est stocké dans des proportions tout à fait anormal (c'était un peu l'idée de velkan et mara d'ailleurs... faire une réserve normalement impossible à atteindre naturellement)... si jamais il devait être relâché, le niveau de magie serait faramineux. (ou une bouffe incroyable)... ou si les dragons disparaissaient, laissant le mana ambiant remonter tranquillement jusqu'à l'équilibre... dans quelques millions d'années son niveau serait énorme (Pathfinder serait un truc pour enfant, le balayeur du coin aurait les capacités d'un mago 25e niveau et les dragons serviraient de nounou pour les enfants)

donc un dragon c'est : un caillot qui balade, un machin qui stockent dans des objets à outrance (ou des montagnes) et une source de déséquilibre dans le flux normal + plus un machin qui altère la mana qui passe par lui (tout sale vilain pas beau mana tout corrompu)... tout est question d'équilibre... trop de dragons, trop de sorts, trop de stockage = des perturbations du flux normal et un empoisonnement du flux normal.

Chose différente avec les Etres Divins, bien qu'étant eux-même des gros utilisateurs de mana... eux ils ne stockent pas, la mana passe librement au travers d'eux et ils ne l'altèrent pas puisqu'ils sont d'origines purement terrestre... ainsi que les êtres magiques qui se sont suffisamment mélangés avec la faune terrestre pour ne plus être perçus comme des parasites.

voilà voilà, c'est ma vision des choses (une parmi d'autre), un peu à la volée, mais j'espère que ça débrousse le chemin... peut être répondu à un peu plus que tes questions, mais bon une fois lancé. Pique et altère comme tu veux bien sûr, de toute façon c'est du gros gros background et n'a pas de réelle influence directement dans le jeu (sauf si tu le souhaites). :)

ps. parfois j'utilise mana au féminin ou au masculin... ne pas s'étonner j'ai pris l'habitude avec les règles de base d'en parler féminin alors qu'il est masculin dans la langue française. Je mélange sans faire exprès.
ceci est un jeu, en aucun cas la réalité. Je précise, on ne sait jamais :lol:

Krocell
Phase de la connaissance
Messages : 40
Enregistré le : lun. 14 déc. 2015, 20:17

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par Krocell » sam. 21 oct. 2017, 13:59

Merci pour ces éléments toujours très complets j'y vois plus clair :)

Pour revenir a la frise chronologique du monde, je me disais qu'on pourrait tous s'y coller avec un outil collaboratif? Il faut que je regarde mais on doit pouvoir trouver des applications sympa qui permettraient de noter des commentaires ou encore trier les evenements par famille ou par theme (mana, technologie, Celeste) par exemple ?

Répondre