Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

C'est ici que vous posez toutes les questions que vous voulez et suivre une psychothérapie de groupe. Réservé aux maîtres.

Modérateurs : gg, Amaury

Krocell
Phase de la connaissance
Messages : 40
Enregistré le : lun. 14 déc. 2015, 20:17

Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par Krocell » jeu. 31 déc. 2015, 14:53

Bonjour

Un petit mot car moi aussi je me lance dans cette fabuleuse aventure de mener une table de Scales, pour une campagne.
J'ai déjà échangé un peu avec gg (merci encore) dans le topic de présentation.

Alors mon dragon souhaite être né et avoir été élevé à Paimpol (Brocéliande) ce que je trouve plutôt logique vu la richesse des légendes et la densité de mana plus forte qu'ailleurs (si j'ai bien suivi) mais ça m'amène a une question..
Est-ce qu'il serait intéressant de faire des êtres magiques des descendants de tel ou tel personnage légendraire (A priori Merlin est un mauvais exemple, mais prenons Acquipedes le père de Merlin qui était un démon, il a pu avoir un autre descendant jusqu'à un Em présent dans le gelstat ! Ce serait sympa je trouve ils auraient eux aussi un arbre généalogique, mais les exemples ne risquent-ils pas de manquer ?

A-t-on une idée des membres du gelstat de Wiesarek?

J'ai une question sur le rôle des grillons, il est décrit dans politique que ce sont des féeriques de seconde zone qui sont chargés de ça. Mais je trouve que c'est un ressort scénaristique intéressant donc je l'utiliserait probablement pour mon dragon c'est toujours sympa de coller un pnj un peu penible dans les pattes des joueurs. Mais ma question c'est en quoi ça consiste? Car je ne vois pas, en l'état de mes lectures, la différence entre le fait de devenir grillon sur demande de la famille pour un être magique spécifique et vivre au sein d'un gelstat, le dragon ayant connaissance du statut des autres membres, il va aussi les aider à s'éveiller, les conseiller même plus sérieusement au vu du lien les unissant? Vous en dites quoi?

Autre question sur l'objet gelstat, gg je trouve ton scenario grand spectacle très bien et je pense que je vais le substituer au scenario du livre de base, mais il me semblait que l'objet devient gelstat lorsqu'on briser ce que le dragon pense être un receptacle, voulant en libérer la mana. Hors d'après le scenario l'objet aurait des influences avant ça, du coup je suis dubitatif et j'aimerais votre avis là dessus (car je pensai que c'était le dragon qui fascinait les Em).
Je pensai autrement à créer le gelstat lors d'un accident quelconque, en présence des autres membres du groupe (je n'ai pas encore leurs fiches, j'ignore si ce sera possible).

Ensuite quid de la création de sortilèges de magie draconique? Je m'explique mon dragon a pour ambition à long terme de développer la mana ou de la stocker dans des réceptacles importants (stèles, jardins, pourquoi pas immeuble) de manière à créer des sites enchanteurs modernes (on jouera en 2011). Est-ce réservé aux récolteurs ou existe-t-il un rituel, dans quelle mesure peut on en créer?

D'autre part, j'aimerais leur garder la surprise du retour du Celeste (ce qui me semble compatible avec un dragon féerique, ils sont un peu livrés à eux même, enfin c'est l'idée que je m'en fais) ils en prendraient conscience en affrontant des nouveaux nés, est-ce que quelqu'un a déjà procédé de la sorte?

Côté aventures, j'ai vu que vous conseilliez un enchaînement de scnearii je vais y jeter un oeil, mais j'aime bien mettre les joueurs devant des cas de consciences, et j'aimerais mettre en scène la découverte d'une ferme exploitant des femmes pour la procréation des dragons, est-ce quelqu'un a déjà tenté l'affaire (ou peut être est-ce le cas dans un scenario?) ça ferait surement réagir les Em et leur ouvrirait les yeux sur les moeurs des dragons!

Dernière question (de ce post^^) existe-t-il des alliances de rebelles (je pense que tous n'ont pas le même but, mais que certains se regroupent ne me semble pas idiot)

Voià désolé si mes questions ont déjà été posées, j'ai parcouru le forum mais je ne me souviens pas de tout (c'est l'âge il parait !) et désolé pour les fautes de frappe mais sur tablette c'est moins facile ;)

Au plaisir de vous lire, passez d'excellentes fêtes de la Saint Sylvestre !

gg
Site Admin
Messages : 923
Enregistré le : sam. 15 févr. 2003, 19:00

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par gg » jeu. 31 déc. 2015, 17:45

préambule : si je mets ldb, je parle de ce qu'il se trouve dans le livre de base :)

- un arbre généalogique, why not ? En fait, le souci premier c'est justement de retracer cette généalogie, notamment en France. Remonter en-deçà du XVIIe est une vraie galère, et normalement on y arrive parce qu'il s'agit d'une famille "noble". Alors par exemple relier à Merlin... qui se situe autour du VIIIe siècle... et même au XIIe, qui marque le plus bas niveau de mana et la quasi disparition des EM... il faut des conditions tout à fait remarquables. Mais bon, rien ne l'interdit il me semble

-ldb=non, ça ne précise jamais le gestalt de wies, ou ancyte pour le coup. Pour nous, on s'est amusé. Un seul membre, un doppelganger... je crois bien qu'on le détaille dans Découvertes. Idem pour Ancyte d'ailleurs... mais ils sont de toute façon très "cachés" dans le jeu... puisqu'un point de faiblesse des grands-pères (ceci étant relatif puisque ces EM sont plutôt super balaises)

- pour les grillons, nous sommes partis sur la même optique que toi... sans que je m'en aperçoive d'ailleurs, j'ai complètement zapper ce passage sur les dragons dégénérés :). Effectivement nous sommes partis sur l'idée que c'est plutôt un honneur (quand c'est officiel et pas juste un rôle qu'on se donne) : rôle d'un guide. Ce principe est en fait issu de "La vérité est ici"... où le pouvoir caché des féériques est de détecter les EM et de pouvoir renforcer le pouvoir d'un gestalt... pouvoir secret et donné au compte goutte par Wies (en soit je trouve qu'il y a une contradiction entre le ldb et la "vérité est ici"). Donc guide, facilitateur pour la création, aide à la découverte de la nature de l'EM, aide psychologique... tout ça quoi ! Pour moi, le vrai grillon c'est ça, avec le pouvoir donné par Wies... les autres ben c'est juste des mecs qui filent un coup de main... différence entre un policier et un enfant qui joue au gendarme et au voleur. :)

- ben pour l'objet gestalt... effectivement c'est ce qu'ils disent dans le ldb... ben on a zappé ça. En soit, c'est couillon... puisqu'il faudrait casser l'objet qui sert de base au jeu et un paquet d'objets sont faciles à casser... surtout que par exemple, si tu veux péter un réceptacle, c'est que tu en a besoin, ce n'est pas par plaisir, si tu veux péter une statue en bronze, tu ne vas pas y aller à main nue, tu t'équipe d'un marteau. Donc, oui, nous sommes partis sur l'idée que seule la présence du dragon, de l'objet et d'un être magique est suffisant pour démarrer un gestalt, et d'une proximité tout relative... d'où le fait que le bracelet appartient à une ouvreuse dans le scénar, donc à un moment donné à proximité de tous les joueurs. Mais pour le coup, cette notion de proximité, oui, c'est nous qui l'avons introduite, pas le livre, et nous n'avons pas quantifié cette proximité... c'est flou, c'est au bon vouloir du master :) (et de l'esprit de du Mana) :). En fait, si je me souviens bien, pour démarrer le gestalt (notamment dans le roman "un regard vertical" seul le dragon doit être en contact avec l'objet... après les em peuvent être attirés à distance (le cas de la demoiselle rousse qui apparait dans le train, le troisième membre... attention, ceci est de mémoire et extrêmement flou)... on a juste étendu cette notion de distance au dragon... c'est tout de même vachement plus pratique à masteriser... on fait ce qu'on veut :). Les lois de la Mana sont impénétrables. :lol:

- alors le stockage... dans ldb aucune précision. Nous sommes partis sur l'idée que c'est à la fois un rituel et une capacité des récolteurs. Le seul truc est qu'il semble que Quetzalcoatl ait réussi dans une moindre mesure à faire du stockage (on en parle brièvement dans un des bouquins originaux, je ne sais plus où) ... truc totalement secret. Je crois que c'est dans un réceptacle, il arrive à foutre un point tous les siècles ou une connerie du genre. En revanche, il ne peut pas le faire dans les grands ensembles rocheux à la façon des récolteurs... il peut juste le faire sous forme de poche (cf la vérité est ici) et avec l'aide de wenceslas. Donc si ton dragon y arrive... ben c'est que tu l'acceptes et que tu prévois éventuellement un énorme bouleversement dans le jeu. :). Quant à créer des mini poches pour avoir des lieux "magiques"... ben faudra qu'il ait l'enseignement de Quetzal... éventuellement celui de Wencesla.... ou tout simplement qu'il attende "jeux de piste" et l'éclatement du puit de Quetz, qui marque la réactivation pleine des leys lines, et donc la réactivation des focus, nexus et autres... rendant à nouveau les lieux "magiques" :) un peu plus magiques et fréquents.
Ou alors, il faut qu'il fasse copain-copain avec un descendant des récolteurs... qui passent leur vie à vivre caché et qui ont officiellement disparus de la surface de la terre. Et encore, il faut voir ce que Wencs leur a appris
Autrement, pas malade et en pleine forme... les récolteurs peuvent encore sous forme de réceptacle... pas sûr (je ne sais plus ce qu'on dit là-dessus) qu'ils puissent encore dans les amas rocheux

- oui, il existe des alliances de rebelles... notamment un réseau pour échapper aux familles un peu vindicatives (blanc, asiatique principalement)... mais rien n'a jamais été écrit... donc tu gères cela à ton goût. Sachant qu'évidemment les familles très vindicatives seront automatiquement en guerre avec ces réseaux. Tu peux aussi avoir des réseaux familiaux... on aide dans une famille les rebelles d'une autre famille... ce qui ne veut pas dire qu'on accepte nos propres rebelles. :) en soit ça dépend des raisons de la rébellion... ceux qui contreviennent totalement aux principes de tous les dragons (par exemple le fait de tuer la mère de ses enfants), à part les dorés et du bout des doigts... seul un réseau totalement rebelle et non affilié peut gérer ça. Et pour les dragons technomanciens c'est encore pire :)
par exemple : un dragon argenté qui déplait à Anaphi, il sera accepté chez les autres... il pourra travailler et avoir la protection d'une autre famille. Après à toi de voir l'importance de la rébellion et comment Anaphi pourrait faire pression pour le récupérer.

voila voila.

bordel, j'ai zappé l'arrivée du Céleste. Ben, en soit, dans ldb il est là. En revanche, rien ne t'empêche de démarrer avec le Céleste inactif (bon, il est derrière la lune, qu'est-ce qu'il fout) et garder secret le lien qu'il a avec les nouveaux-nés. Mais autrement, non, de mémoire et dans les gens qui en parle, il ne me semble pas que sa présence était secrète ou qu'il venait juste d'arriver. Mais franchement, si tu as envie, je ne vois pas ce qui gêne... à part que... dès qu'il descend sur terre, il est trop puissant pour que ça ne se remarque pas.. et s'il vient juste d'arriver il ne peut avoir le réseau avec les techno, ni les nouveaux nés. Donc à haut niveau, sa présence est forcément connue si le réseau et les nouveaux-nés existent. Après à petit niveau... les grands- pères ne disent pas tout à leurs enfants donc c'est possible que l'information passe à la trappe.
ceci est un jeu, en aucun cas la réalité. Je précise, on ne sait jamais :lol:

gg
Site Admin
Messages : 923
Enregistré le : sam. 15 févr. 2003, 19:00

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par gg » jeu. 31 déc. 2015, 18:55

petit addenda : en fait, dans le truc de base, concernant les récolteurs, je ne suis même plus sûr qu'en dehors des grands parents le monde draconiques soit au courant de leur existence... faudrait vérifier.
ceci est un jeu, en aucun cas la réalité. Je précise, on ne sait jamais :lol:

Krocell
Phase de la connaissance
Messages : 40
Enregistré le : lun. 14 déc. 2015, 20:17

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par Krocell » ven. 01 janv. 2016, 10:53

Merci beaucoup de ta réponse détaillée !

Pour "l'arbre généalogique" je pensais pas faire faire des recherches en archives et etat civil aux personnages.
Plutôt le déterminer de mon côté (si c'est possible car ça depend beaucoup de l'Em) et que lors de la phase de connaissance lorsqu'il fera des recherches poussées ce nom de créature ou de personnage légendaire lui parle et arrive comme un bouleversement, mais je ne sais pas si c'est une bonne idée... Ça leur donnerait aussi des cousins du coup et les histoires de famille qui vont avec :D

Pour le stockage et bien on verra ça me semble difficile à mettre en oeuvre, mais ces recherches meme infructueuses lui permettront de s'interesser a la mana et de mieux la connaître :)

Et pour le Celeste je me suis mal exprimé c'est bien de surprise dont je parlais je ne vois pas l'intérêt de démarrer avec le Celeste inactif pour la bonne raison qu'il mettra du temps a élever ses nouveaux nés. Mais ne rien dire au dragon pour les raisons que tu cites et les mettre nez a nez avec les rejetons ça peut être drôle, ils vont se demander ce que c'est et d'où ça vient, bref ils l'apprendront en jeu après petite enquête et c'est peut être mieux ?

Autre question qui me vient un dragon peut il détecter la mana chez un autre dragon (hors kapelmetre), et par extension chez un etre magique en phase avancée ou dans un lieu?

Et pour le contexte de jeu 2011 je me demande si on peut ou doit considérer un ou plusieurs projets de la M&D comme aboutis?

Avatar du membre
Amaury
Site Admin
Messages : 900
Enregistré le : sam. 15 févr. 2003, 14:17
Localisation : Omniprésent
Contact :

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par Amaury » ven. 01 janv. 2016, 12:40

Je m'immisce juste une seconde pour répondre à deux trois questions.
- Les projets de la M&D que l'on peut considérer comme aboutis en 2011 ne sont pas légions. On peut au mieux parler d'avancées dans les projets. Ainsi il peut y a voir des ordinateurs quantiques fonctionnels (à base de dents de dragons bleus ou autre joyeuseté de ce genre) mais pas en masse et pas parfaitement maitrisés. Le projet GT peut avoir plus de cas à étudier, les matériaux peuvent être plus aboutis, ce genre de choses. En fait tout dépend du fait que la M&D ait subi ou non des défections massives.
- Un dragon ne peut pas détecter la mana chez un autre dragon sauf objet magique particulier (je me souviens d'un monocle dans un scenario plasma). Encore moins avec un kapelmetre puisque sa seule présence aux manettes peut suffire à le dérégler.
- Les descendants connus des récolteurs sont des animaux légendaires tels que le mokole mbembe ou des anacondas géants. Personne n'est censé savoir qu'il existe des descendants intelligents comme les enfants de Wenceslas ou Fernak.
- Pour les enchaînements de scenarios, je te conseille de commencer par ceux de plasma qui ne font pas intervenir trop de grands pères dès le début, c'est pratique pour mieux sentir le monde et il y a quand même quelques cas de conscience qui peuvent être savoureux. Ensuite, tu pourra continuer avec A10 Sleipnir en le reprenant un peu à ta sauce (c'est un Bura, donc il y a du travail préparatoire) et enfin ceux des extensions. Le système de numérotation peut aider mais n'est pas limitatif et un bon A12 peut venir après un C4.
Ca y est, je suis le maître du monde !

Viendez si vous l'osez !

Krocell
Phase de la connaissance
Messages : 40
Enregistré le : lun. 14 déc. 2015, 20:17

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par Krocell » ven. 01 janv. 2016, 18:17

Ok merci bien !

Juste une question de plus, j'ai pas pu vérifier dans le bouquin de base mais les dragons et/ou Em peuvent par contre détecter un réceptacle (et j'avais retenu qu'ils sentent de quelle puissance dispose l'objet) c'est correct?

gg
Site Admin
Messages : 923
Enregistré le : sam. 15 févr. 2003, 19:00

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par gg » ven. 01 janv. 2016, 20:12

oui, au contact
ceci est un jeu, en aucun cas la réalité. Je précise, on ne sait jamais :lol:

Avatar du membre
wizzer
Phase de la transformation
Messages : 221
Enregistré le : sam. 06 août 2005, 19:26
Localisation : Genève

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par wizzer » ven. 01 janv. 2016, 21:48

Salut Krocell,

J'ajoute mon grain de sel.

Pour les arbre généalogiques, je te suggère d'utiliser une version modifiée de ce qui se passe dans Claymore: une vision du passé avec, au lieu d'une précédente incarnation, une ancêtre du personnage. Ensuite tu pourras développer les ancêtres en partant de là. Par essence, ce genre de chose doit être extrêmement flou, sinon retrouver des EM serait trop facile (sauf bien sûr si ton EM est une tarrasque et descend de LA tarrasque).

Pour les grillons, je te suggère d'en faire un genre de Gemini Crickett plus ou moins obscur.
Au début, il leur demandera ce qu'ils aiment, les questionnera et leur proposera des activités pour leur permettre de déterminer leur nature mais aussi pour gagner leur confiance. Ensuite il est là pour conseiller aux EM de suivre leur instinct primaire (y compris, à termes, les plus obscurs comme boire du sang et manger des gens) afin qu'ils progressent dans les différentes phases. En même temps, un grillon fera avancer ses intérêts ainsi que ceux de sa famille: il fera donc tout pour s'allier les EM et promouvoir la vision de Wiesärek: les EM sont plus importants/puissants que les humains.

Concernant les gestalts et les réceptacles, voici l'interprétation que j'utilise: pour briser un réceptacle, un dragon doit s'accorder à lui: c'est le rituel de ponction de mana. Ensuite, il le brise pour en absorber la mana. Je te suggère donc de décréter que c'est la première phase qui lie le dragon au gestalt (et les éventuels EM présents) et l'empêche ensuite de le détruire.

Je confirme: officiellement, seul Quetzalcóatl sait encore stocker la mana dans des réceptacles. Le rituel se nomme lien fluvial et est évoqué à la page 60 du LdB, dans l'encart gris.

Pour les fermes de Nouveaux-Nés, le sujet est très légèrement abordé dans First Fire. C'est si anecdotique, que je te conseille de le lire pour les idées mais de créer ton propre scénario.

Je te suggère pour les rebelles de te servir quand-même de la famille concernée. Je m'explique, avec un exemple: un rouge fâché avec Vermithrax ou refusant de lui obéir, ne sera pas en désaccord avec sa famille et la plupart de ses cousins, oncles et tantes lui prêteront assistance. Mieux même, un dragon aidera toujours un autre dragon contre des humains (surtout si ce sont des technomanciens) et lui fournira de l'aide dans la plupart des cas, moyennant un retour d'ascenseur. (Perso, je m'inspire un peu du système de faveurs de L5A.)
Rien ne t'empêche d'ajouter des organisations de rebelles en sus.

Les EM, comme les dragons, peuvent détecter un réceptacle (et à mon avis la mana ambiante quand il y en a) au contact. (Voir p. 65 du LdB.)

Pour terminer, je te suggère un truc pour les technomanciens: dans ma campagne, j'ai toujours parlé d'alchimiste pour les désigner, jusqu'à ce que mes joueurs découvrent l'existence d'une véritable organisation de technomanciens. Cela m'a permis de jouer sur les termes. Athabaska parle de technomanciens, Vermithrax ou Gwellarion d'alchimistes. Certains grands-pères savent, et d'autres pas.

Krocell
Phase de la connaissance
Messages : 40
Enregistré le : lun. 14 déc. 2015, 20:17

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par Krocell » sam. 02 janv. 2016, 12:33

Salut
wizzer a écrit : Pour les arbre généalogiques, je te suggère d'utiliser une version modifiée de ce qui se passe dans Claymore: une vision du passé avec, au lieu d'une précédente incarnation, une ancêtre du personnage. Ensuite tu pourras développer les ancêtres en partant de là. Par essence, ce genre de chose doit être extrêmement flou, sinon retrouver des EM serait trop facile (sauf bien sûr si ton EM est une tarrasque et descend de LA tarrasque).

Oui je l'ai lu et c'est effectivement une autre possibilité de faire apparaître un lien avec un "ancêtre" en jeu, mais j'aime assez l'idée qu'un jour un être magique de même nature qu'un d'eux arrive au détour d'une aventure et que cette fois ce soit l'EM qui soit impliqué dans des affaires de famille :)
wizzer a écrit : Pour les grillons, je te suggère d'en faire un genre de Gemini Crickett plus ou moins obscur.

J'avais bien cette idée de clair obscur, la principale question c'est quelle est la différence de comportement du dragon lorsqu'il a été désigné "Grillon" ou au quotidien avec les EM du Gelstat. A priori aucune, au vu de vos explications. Je pense donc qu'un parent féerique demandera au dragon de devenir le Grillon d'un EM qui se révèlera un peu turbulent ou maladroit.
wizzer a écrit :Concernant les gestalts et les réceptacles, voici l'interprétation que j'utilise: pour briser un réceptacle, un dragon doit s'accorder à lui: c'est le rituel de ponction de mana. Ensuite, il le brise pour en absorber la mana. Je te suggère donc de décréter que c'est la première phase qui lie le dragon au gestalt (et les éventuels EM présents) et l'empêche ensuite de le détruire.

Adopté !

wizzer a écrit :Je confirme: officiellement, seul Quetzalcóatl sait encore stocker la mana dans des réceptacles. Le rituel se nomme lien fluvial et est évoqué à la page 60 du LdB, dans l'encart gris.

Ok, Merci. A priori un rituel et un sortilège draconique c'est la même chose?
wizzer a écrit :Pour les fermes de Nouveaux-Nés, le sujet est très légèrement abordé dans First Fire. C'est si anecdotique, que je te conseille de le lire pour les idées mais de créer ton propre scénario.

Merci j'y jetterai un œil, et je vous dirais si j'écris un scenar.

wizzer a écrit :Les EM, comme les dragons, peuvent détecter un réceptacle (et à mon avis la mana ambiante quand il y en a) au contact. (Voir p. 65 du LdB.)

Merci c'est plus clair quand tu l'expliques. Mais pourquoi dans ce cas en serrant la main d'un dragon on ne peut pas s'en apercevoir (a part l'intérêt certain que les joueurs sont dans le flou)?

wizzer a écrit :Pour terminer, je te suggère un truc pour les technomanciens: dans ma campagne, j'ai toujours parlé d'alchimiste pour les désigner, jusqu'à ce que mes joueurs découvrent l'existence d'une véritable organisation de technomanciens. Cela m'a permis de jouer sur les termes. Athabaska parle de technomanciens, Vermithrax ou Gwellarion d'alchimistes. Certains grands-pères savent, et d'autres pas.
Adopté !

Merci encore.

gg
Site Admin
Messages : 923
Enregistré le : sam. 15 févr. 2003, 19:00

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par gg » sam. 02 janv. 2016, 16:13

Krocell a écrit :Mais pourquoi dans ce cas en serrant la main d'un dragon on ne peut pas s'en apercevoir (a part l'intérêt certain que les joueurs sont dans le flou)?
- Parce qu'il est inerte ? Figé ? Hyper condensé ? Lié à un objet "mort" ?
- Parce que quand il est dans quelque chose de vivant (et même un amas rocheux appartient à la Terre qui est un être vivant) il est trop "fluide" pour être perçu ?
- Parce que quand il est "bloqué" dans un réceptacle, il y a coupure avec la psychosphère et ça fait une sorte de trou dedans, et en fait ce que les dragons et les EM ressentent c'est la "taille du trou" dans la psychosphère ?
- Parce que seul le mana "immobile" peut être perçu et qu'un réceptacle est le seul endroit où le mana s'immobilise réellement ?
- Parce que tous les êtres vivants sont liés à différents niveaux avec le mana, dans un réceptacle il y a coupure avec le lien... on ressent cette coupure ?
- Parce que dans un réceptacle le Mana change de nature, ce qui le rend perceptible ?
- Parce que le mana "libre" est comme un son, il vibre selon une fréquence trop haute pour être perceptible, dans un réceptacle il change de "fréquence" et devient perceptible ?
- Parce qu'un réceptacle est une sorte d'aimant super-puissant à mana, on ressent son attraction (et d'ailleurs quand il se vide et devient un objet-gestalt c'est parce qu'il comble ce "vide" avec le mana des membres du gestalt, d'où le lien qu'ils ont avec l'objet) ?
- Parce qu'il est une "note de disharmonie" dans l'harmonie du Mana ?
- Parce qu'il est une "flamme" dans "l'eau" ?
- Parce qu'il est la création d'un nouvel univers fini, on ressent cet univers "autre" ? :)
- Parce qu'il est un "condensat" de la lutte entre le Mana terrestre et draconique, sa matérialisation physique, l'expression finale de la volonté draconique emprisonnant la volonté terrestre... D'où le fait qu'il ne peut être qu'un objet d'art, l'art étant l'expression d'une volonté et une volonté forcément humaine contrainte par une volonté draconique. Ensuite tout être possédant une "sensibilité" et une volonté ressent cette lutte. Et un objet-gestalt est l'expression de la victoire du mana terrestre, cela devient l'expression de la volonté terrestre emprisonnant le mana draconique ?
- Parce qu'il est l'expression physique d'un concept parfait, d'une équation métaphysique qui ne devrait pas exister dans notre univers. L'objet gestalt n'est plus qu'une équation "imparfaite", qui se complète avec les équations des membres d'un gestalt.
- Parce qu'il est la plus proche expression de "la mort", du néant, de "l'autre", il est le vide. Il est la matérialisation de la rupture du cycle de la vie, où rien ne meurt mais tout se transforme. Un être vivant ressent ce "rien", cet "autre".

voilà, vite fait quelques idées en vrac et plus ou moins farfelues (et éventuellement redondantes d'ailleurs) du pourquoi il est possible de ressentir un réceptacle et pas un être vivant..., les idées pouvant d'ailleurs se mélanger et on pourrait probablement en sortir d'autres. :)


ps : en l'occurrence, il y en a une qui m'intéresse particulièrement... et qui si on continue à écrire des trucs de background pourrait voir le jour en lien avec une autre idée. Amaury si tu vois de quoi je parle... :)
ceci est un jeu, en aucun cas la réalité. Je précise, on ne sait jamais :lol:

Krocell
Phase de la connaissance
Messages : 40
Enregistré le : lun. 14 déc. 2015, 20:17

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par Krocell » sam. 02 janv. 2016, 19:19

C'est très inspirant toutes ces pistes ! On sent qu'il y a une maîtrise parfaite de l'univers derrière ces réflexions ... Merci :)

Avatar du membre
wizzer
Phase de la transformation
Messages : 221
Enregistré le : sam. 06 août 2005, 19:26
Localisation : Genève

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par wizzer » sam. 02 janv. 2016, 21:22

Krocell a écrit :
wizzer a écrit :Pour les grillons, je te suggère d'en faire un genre de Gemini Crickett plus ou moins obscur.

J'avais bien cette idée de clair obscur, la principale question c'est quelle est la différence de comportement du dragon lorsqu'il a été désigné "Grillon" ou au quotidien avec les EM du Gelstat. A priori aucune, au vu de vos explications.

Ben si, des différences j'en vois au moins trois.
- Primo, un grillon sera briefé sur les EM, pas le dragon du gestalt. En fait, AMHA, même s'il n'est pas un spécialiste des EM, un grillon sera aidé par sa famille. Soit assisté par un féerique connaissant le pouvoir familial, soit en contact avec d'autres membres de sa famille susceptibles de lui suggérer des pistes pour identifier le type de créature puis aider l'EM à se développer.
- Secundo, un grillon rend des comptes à Wiesärek (du moins s'il est fidèle).
- Tertio, le grillon n'aura pas forcément de liens affectifs avec l'EM.
Krocell a écrit :Ok, Merci. A priori un rituel et un sortilège draconique c'est la même chose?
Grosso-modo, oui. Les rituels tiennent plus de la méta-magie que les sortilèges, mais ils fonctionnent de manière similaire.
Krocell a écrit :
wizzer a écrit :Les EM, comme les dragons, peuvent détecter un réceptacle (et à mon avis la mana ambiante quand il y en a) au contact. (Voir p. 65 du LdB.)

Merci c'est plus clair quand tu l'expliques. Mais pourquoi dans ce cas en serrant la main d'un dragon on ne peut pas s'en apercevoir (a part l'intérêt certain que les joueurs sont dans le flou)?
J'aime bien les différentes réponses de gg. :clap:

Selon moi, c'est une question de densité et de parasites, un peu comme le son.
Il y a de la mana partout mais en quantités infimes. Donc on ne la sent pas, ou plutôt on ne la perçoit pas, en permanence. Par exemple, en vivant à côté d'une route, on ne prête plus trop attention aux bruits des voitures.
Sentir la mana dans un réceptacle, c'est comme écouter un paquet pour savoir s'il fait tic-tac.
Sentir la mana d'un lieu, c'est prendre le temps d'écouter les bruits d'un appartement pour savoir s'il est bien isolé et comment est le voisinage.
Sentir la mana d'un individu, ressemblerait dans mon analogie à écouter son pouls. Cela demanderait donc au moins de coller l'oreille contre son dos pour écouter, pas juste de lui serrer la main (à moins de s'appeler Daredevil ou Superman, mais je m'égare). Par ailleurs, le corps produit naturellement en permanence d'autres bruits parasites (digestion, respiration, ...) qu'il faudrait filtrer. Du point de vue des énergies psychiques (puisque la mana est liée à la psychosphère), les émotions, paroles et autres actions font écran.
Néanmoins, à bien y réfléchir, je ne serait pas opposé à ce qu'un dragon puisse détecter la mana (et donc la nature draconique) chez une personne endormie/droguée/paralysée à la suite de palpations et d'un examen paramédical. Ce serait assez logique comme manière de procéder...

Petite remarque à propos des réponses de gg: dans ma campagne, les PJs ont rencontré des EM connaissant leur histoire et se souvenant (en tant que société) de la baisse de la mana et des précédentes guerres Récolteuses-EM-humains. Cette tribu himalayenne, les Kamenrens, leur a dit que "les dragons produisaient du vide là où se trouvait l'esprit". Ils gambergent encore...

Krocell
Phase de la connaissance
Messages : 40
Enregistré le : lun. 14 déc. 2015, 20:17

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par Krocell » sam. 02 janv. 2016, 23:25

Merci beaucoup c'est très clair à présent !

J'ai du le préciser dans le topic de présentation, j'aurais du le rajouter dans ma question pour être plus clair, mais quand je parlais de grillon/dragon c'est car le dragon de mon groupe sera féerique et je me demandais ce qui différencierait son attitute envers le gelstat par rapport à celle d'un féerique désigné grillon ;)

Avatar du membre
Amaury
Site Admin
Messages : 900
Enregistré le : sam. 15 févr. 2003, 14:17
Localisation : Omniprésent
Contact :

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par Amaury » dim. 03 janv. 2016, 19:10

wizzer a écrit :Petite remarque à propos des réponses de gg: dans ma campagne, les PJs ont rencontré des EM connaissant leur histoire et se souvenant (en tant que société) de la baisse de la mana et des précédentes guerres Récolteuses-EM-humains. Cette tribu himalayenne, les Kamenrens, leur a dit que "les dragons produisaient du vide là où se trouvait l'esprit". Ils gambergent encore...
Hmm, j'aime bien ça, tu aurais un petit topo sous la main sur cette tribu ?
Ca y est, je suis le maître du monde !

Viendez si vous l'osez !

Avatar du membre
Amaury
Site Admin
Messages : 900
Enregistré le : sam. 15 févr. 2003, 14:17
Localisation : Omniprésent
Contact :

Re: Interrogations préalables aux aventures d'un gelstat féerique

Message par Amaury » dim. 03 janv. 2016, 19:11

gg a écrit : Amaury si tu vois de quoi je parle... :)
Moi, à cette heure-ci, après autant d'agapes avinées, je ne vois plus rien...
Ca y est, je suis le maître du monde !

Viendez si vous l'osez !

Répondre